La Rivière

GIRAUD Suzanne
, , , , , , , ,
ISMN 979-0-56025-304-6

En location : Nous contacter

Description du produit

{"rsp":{"_content":{"error":{"code":"012","message":"Request throttled"}},"stat":"fail"}}

 

La Rivière est un concerto de chambre pour basson et ensemble de sept instruments : flûte, clarinette, harpe, piano, violon, alto et violoncelle. C’est une commande de l’ensemble danois The Danish Chamber Players. Le concerto est dédié à Gunnar Eckhoff, bassoniste de l’ensemble, qui a apporté son aide tout au long de la composition.

Grâce à la présence d’un piano et d’une harpe qui permettent d’additionner beaucoup de notes et d’aller de l’extrême grave à l’extrême aigu, le groupe instrumental peut garder un caractère harmonique étendu, parfois proche des sonorités orchestrales.

C’est en utilisant cette palette aux multiples couleurs, que le jeu de dialogue et de continuité entre le basson soliste et les autres instruments a été construit. Le flux continu du discours sonore coule comme une rivière. Cette rivière traverse des zones d’ombre et de lumière. Son mouvement est rapide et implique un tempo très vif. Son murmure se confond parfois avec le bruit que fait le vent dans les feuillages. Son parcours sonore en appelle alors au souffle et aux frottements que peuvent produire les instruments en faisant appel à des techniques alternatives.

La partition s’ouvre sur une cadence soliste qui donne le son d’appui et annonce le départ du mouvement. Il y aura une seconde cadence, plus virtuose et utilisant des motifs affirmés, peu avant la fin. Entre les deux cadences, le mouvement de flux est continu, à l’exception de quelques respirations. Le caractère est à la fois inexorable et solitaire, comme celui du parcours d’une rivière dans un paysage changeant. La dernière partie fait place à la lumière et à des mouvements rotatifs, comme ceux des roues de moulin ou d’anciens bateaux. On peut percevoir comme des cris d’oiseaux stylisés, jouant à la surface de l’eau, dans les petits glissandi des cordes, et c’est une manière de conclure la partition.

Suzanne Giraud

Information additionnelle

Poids 0.400 kg
Dimensions 24 x 32 x 0.8 cm