LACAZE Sophie

Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur, Sophie Lacaze s’est tournée vers la musique. Diplômée en composition à l’Ecole Normale de Musique de Paris, elle a poursuivi ses études en Italie avec Franco Donatoni (composition) et Ennio Morricone (musique de film) à l’Accademia Musicale Chigiana di Siena. Elle a aussi suivi les cours de Pierre Boulez au Collège de France, et abordé le théâtre musical avec Georges Aperghis au Centre Acanthes. En 2002, elle est invitée en Australie pour une résidence de plusieurs mois à l’Electronic Music Unit de l’Université d’Adelaide.

Lauréate de plusieurs concours internationaux (Italie, Roumanie, Royaume Uni), elle a aussi obtenu le Grand Prix Lycéen des Compositeurs (2009) et le prix Claude ARRIEU de la SACEM (2010).

En dehors de toute école et de tout courant musical, Sophie Lacaze s’est forgé une esthétique personnelle et originale qui cherche à redonner à la musique ses vocations premières, comme le rituel, l’incantation et la danse, ses liens avec la nature, et dans laquelle le timbre tient une place centrale. C’est au cours d’un long séjour en Australie qu’elle a découvert la culture des Aborigènes. Depuis lors, un retour à l’essence même de l’art musical, à l’épurement fondamental, lui semble essentiel.

Compositions

Aucune composition disponible

Biographie

Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur, Sophie Lacaze s’est tournée vers la musique. Diplômée en composition à l’Ecole Normale de Musique de Paris, elle a poursuivi ses études en Italie avec Franco Donatoni (composition) et Ennio Morricone (musique de film) à l’Accademia Musicale Chigiana di Siena. Elle a aussi suivi les cours de Pierre Boulez au Collège de France, et abordé le théâtre musical avec Georges Aperghis au Centre Acanthes. En 2002, elle est invitée en Australie pour une résidence de plusieurs mois à l’Electronic Music Unit de l’Université d’Adelaide.

Lauréate de plusieurs concours internationaux (Italie, Roumanie, Royaume Uni), elle a aussi obtenu le Grand Prix Lycéen des Compositeurs (2009) et le prix Claude ARRIEU de la SACEM (2010). En 2012, elle est lauréate de l’association Beaumarchais-SACD.

En 2022, son catalogue comporte plus de 70 oeuvres, des pièces solos aux pièces pour orchestre, en passant par deux opéras de chambre et des œuvres mixtes, qui sont jouées dans plus de vingt pays. Parmi ses interprètes, on peut citer l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre de Perpignan Méditerranée, l’Orchestre national d’Auvergne, the BBC Symphony Orchestra (UK), I Solisti Veneti (Italie), l’Orchestra Națională Radio et l’Orchestra Filarmonica Mihail Jora (Roumanie), l’Orquesta de Cámara PUCV (Chili), l’Orchestre de Flûtes Français, l’Orchestre des Petites Mains Symphoniques, …

Sa musique est aussi présente sur une douzaine de CDs (France, Allemagne, Roumanie, Australie, USA), dont trois monographies, a fait l’objet de nombreux articles ainsi que d’un documentaire réalisé par Mezzo TV (2012). En 2018, l’ouvrage « Sophie Lacaze, portrait d’une compositrice – dialogues avec Geneviève Mathon » est publié aux Editions Delatour. La version anglaise parait en Mai 2021.

En dehors de toute école et de tout courant musical, Sophie Lacaze s’est forgé une esthétique personnelle et originale qui cherche à redonner à la musique ses vocations premières, comme le rituel, l’incantation et la danse, ses liens avec la nature, et dans laquelle le timbre tient une place centrale. C’est au cours d’un long séjour en Australie qu’elle a découvert la culture des Aborigènes. Depuis lors, un retour à l’essence même de l’art musical, à l’épurement fondamental, lui semble essentiel.

 Sophie Lacaze est régulièrement invitée à faire des conférences ou masterclasses sur sa musique (France, Belgique, Australie, …). Elle est professeure associée à l’Université Paul Valéry de Montpellier et directrice artistique du festival Musiques démesurées à Clermont-Ferrand.

Actualités

Aucune actualité disponible

Événements

Aucun évènement disponible